Nos bureaux seront fermés le 21.05.2018 en raison du lundi de Pentecôte

Fermer

Je suis bénéficiaire, quels sont mes droits ?

L’aide sociale sur le canton de Vaud est régie par la Loi sur l’action sociale vaudoise (LASV).

Celle-ci a pour but de venir en aide à toute personne ayant des difficultés sociales ou dépourvue des moyens nécessaires à la satisfaction de ses besoins indispensables pour mener une existence conforme à la dignité humaine. Elle règle l'action sociale cantonale qui comprend la prévention, l'appui social et le revenu d'insertion (RI) :

La prévention sociale

comprend toute mesure générale ou particulière permettant de rechercher les causes de pauvreté et d'exclusion sociale, d'en atténuer les effets, et d'éviter le recours durable aux services d'aide.

Le département s'efforce par des dispositions appropriées de prévenir les causes de pauvreté et d'exclusion sociale. Dans ce but il peut financer notamment pour les personnes bénéficiaires du RI (y compris mineures) ou ayant des difficultés sociales, des mesures d'encadrement favorisant l'entrée et le maintien en formation ou en emploi.

L’appui social est une aide personnalisée qui comprend l'activité d'encadrement, de soutien, d'écoute, d'information et de conseil. Il peut prendre également la forme d'interventions en faveur des personnes concernées auprès d'autres organismes, dans le but notamment de prévenir le recours au RI.

Le RI comprend une prestation financière et peut, cas échéant, également comprendre des prestations sous forme de mesures d'insertion sociale ou professionnelle.

La prestation financière est composée :

  • D'un montant forfaitaire pour l'entretien
  • D'un montant forfaitaire destiné à couvrir les frais particuliers pour les adultes
  • Du montant du loyer effectif + charges, selon les barèmes en vigueur

Elle est accordée dans les limites d'un barème établi par le département, après déduction des ressources du requérant, de son conjoint ou partenaire enregistré ou de la personne qui mène de fait une vie de couple avec lui et de ses enfants mineurs à charge.

L’octroi du RI pour les jeunes adultes âgés de 18 à 25 ans révolus, vivant seuls, sans charge de famille et sans activité lucrative, est soumis à des barèmes spécifiques inférieurs, s'agissant du montant forfaitaire pour l'entretien ainsi qu'un montant forfaitaire pour le loyer et les charges.

Quels sont mes devoirs ?

  • Tout mettre en œuvre pour retrouver une autonomie financière
  • Annoncer chaque changement de situation et tout revenu
  • Respecter les RDV et les directives
  • Collaborer avec son gestionnaire de prestation RI et son assistant social
  • Participer à des mesures d'insertion
  • Rechercher activement un emploi
person